Oser prendre la parole

Epitech Digital

C’est un paradoxe pour une grande timide que d’écrire un livre sur la prise de parole…
Laura Sibony : Les gens s’imaginent que l’éloquence – un mot pompeux – est forcément associée à la prétention et aux grands effets de manche… Mais ce n’est pas le cas. Avec ce livre, je souhaite donner des outils pour se sentir à l’aise et structurer un discours, pas forcément pour parler à une foule. La première partie s’intéresse aux techniques (l’élocution, la gestuelle, le regard…), la seconde traite du lâcher-prise (développer sa spontanéité, sa confiance en soi, le rapport au public, l’écoute active…). Il s’adresse au grand public, comme une sorte de manuel, agrémenté de fiches pratiques qui parlent aussi bien de l’oral du bac que de la manière de se présenter. On sait tous parler, mais pas forcément de manière à ce qu’il y ait le moins de différence possible entre ce qui est dit et ce qui est compris. Il existe pour cela quelques trucs et astuces.

Prendre la parole, s’exprimer, permet de gagner confiance en soi.
On gagne de nouveaux outils pour s’exprimer, car cela tient à la fois du théâtre, de l’improvisation et de la littérature. On peut y mettre son propre style, à condition d’avoir confiance en soi et oser être soi-même. Il ne faut surtout pas tomber dans ce qu’on imagine que les gens attendent, mais être en interaction avec ses interlocuteurs.